Château De Prévia

Château De Prévia

Le château de Prévia fut construit à la fin du XIXème siècle à la place d’une ancienne habitation ayant brûlé, sur la propriété appelée « les Rognons ». Celle-ci avait été vendue en 1768 par Catherine d’Aigrepont née Lebreton à Nicolas Calmart, docteur en médecine. Le constructeur fut Albert Michel, petit- fils du maire de Moulins (1848 à 1853).
L’architecture du château est sobre et classique, elle s’inspire d’un autre château nommé « le Point du Jour », proche de la forêt de Tronçais qui appartenait lui aussi à la famille.
La tradition familiale indique que sa construction aurait été financée par la vente de deux domaines agricoles.
Cette demeure bénéficie d’une très belle vue sur l’Allier.
Prévia est la forme latinisée d’un terme géographique indiquant le voisinage de la voie romaine importante du Bourbonnais « Prévia près de la route ».
Un système d’alimentation d’eau est remarquable pour l’époque puisque les fermes dépendantes de la propriété comme le château, disposait d’eau courante dès 1889. Cette avancée technique novatrice pour l’époque se nomme « le bélier hydraulique dit Bidou ».